Z comme… Zizi

Tant dans les domaines familiaux que successoraux, le patronyme reste l’élément clé et indispensable dans l’évolution d’un dossier. Il renvoie le plus régulièrement à des sobriquets, des détails physiques, des professions, des lieux, etc... Autrement dit à des éléments liés au quotidien des premiers porteurs du nom. Pour autant, les professionnels comme les amateurs sont... Lire la suite →

X comme… Monsieur X

Je viens vous faire part d’une succession singulière...   Je suis chargé de rechercher les héritiers de Monsieur X décédé à 50 ans d’une cirrhose du foie (il avait, en effet, un peu abusé de certain plaisir de la vie !) qui vivait seul depuis longtemps d’après ses voisins et amis.   Après les habituelles recherches... Lire la suite →

W comme… WATTIER et WALLONIE

La lettre W m’était destinée. W comme WATTIER, mineurs de fils en pères et de pères en fils. Aux Archives du Monde du Travail,  installées depuis 1993 à Roubaix dans le Nord, je vais souvent consulter des dossiers de mineurs, des dossiers de cheminots, des travailleurs de filatures… Ces métiers qui ont marqué le développement... Lire la suite →

V comme… Vague de successions

Nous avions la charge du règlement d’une succession pour laquelle nous avions retrouvé 10 cousins et cousines dans les deux lignes. Un travail compliqué, mais que nous avons pu faire dans un délai de 8 mois. Nous étions dans la phase de finalisation du dossier de revendications à remettre au notaire. Ce dossier comporte le... Lire la suite →

U comme… Un crime sordide boulevard Saint Germain

Jules NOCUS est né le 15 octobre 1820 à Couzances-les-Forges, petite commune de la Meuse de moins de 1000 habitants à cette époque ; son père, Jean Gabriel, haut-marnais d'Heurville, y est taillandier & maréchal-ferrant, issu d'une famille d'hommes de la terre. Jules s'installe en région parisienne puis à Paris où il épouse en 1847, dans... Lire la suite →

T comme… Tout est parti d’une carte postale

Il s’agit d’une photo-carte représentant le chef de bataillon Nogues, commandant la colonne de répression des Abbeys. En haut à droite est indiqué : « Colonie Française – Côte d’Ivoire ». On peut dater la carte de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème, sans beaucoup plus de précisions. Une recherche documentaire m’apprend que de... Lire la suite →

S comme… Sommation respectueuse

Sous l’Ancien Régime et jusqu’à une époque pas si lointaine, les futurs mariés, même majeurs, doivent solliciter le consentement de leurs parents pour convoler en justes noces. La majorité matrimoniale (distincte de la majorité civile) est très évolutive selon les périodes : sous l’Ancien Régime, elle est fixée par l’ordonnance de Blois de mai 1579 et... Lire la suite →

R comme… Registres d’individualité

Si vous souhaitez remonter dans le temps à la recherche de votre filiation et l’origine de votre nom, se tourner vers les membres de sa famille pendant qu’il en est encore temps est le premier conseil que je pourrais vous donner. Ces témoignages d’un autre temps, souvent exceptionnels, vous permettront de réaliser une ébauche de... Lire la suite →

P comme… Prénoms italiens divers et variés

Lors d’un déplacement, dans le livre N°2 des baptêmes à Pizzone, pour la période de 1720 à 1735, reconstitués après 1735, j’ai trouvé une liste étonnante des enfants baptisés. Ces quelques feuillets inventorient les baptêmes de cette période, en ne reprenant que les noms des parents, des parrains et seulement l’année du baptême. Ces actes... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑